• 15 / 06 / 2016 Agence

    Jean-Michel Fontaine, un collaborateur hors-pair qui fête ses 10 ans

    Tout est dit : Jean-Michel, il a Virtua dans la peau et dans le cœur ! Cela en dit long aussi sur sa personnalité. Attaché à l’entreprise, il est attachant, authentique, engagé et jamais déstabilisé. Ni par le temps qui passe, ni par le déferlement des nouvelles technologies, ni par les nouveaux défis. On pourrait même dire qu’il adore les challenges permanents.

    Alors, prenons un peu de temps pour célébrer, comme il se doit, le 10e anniversaire de Jean-Michel. Et déroulons un peu la bobine à l’envers depuis son engagement en 2006. Il se souvient du moindre détail, comme du changement des moquettes, lorsqu’il a commencé à Aubonne le 5 juin 2006. Il était le 19e à rejoindre l’agence qui ressemblait déjà à une ruche empreinte de créativité et d’innovation.

    news-5Jean-Michel Fontaine, entouré de son équipe.

    Il ne s’en cache pas, il en a tout de suite pincé pour l’entreprise et réalisé que « c’était l’opportunité d’une vie » ! Il a fait valoir son potentiel aux dirigeants qui ont eu fin nez pour repérer un collaborateur hors pair, mais, selon lui, c’est aussi son âge qui a fait la différence. Il avait alors 34 ans, soit près de 10 ans de plus que la moyenne d’âge des 18 autres collaborateurs (équipe dirigeante comprise) qui tournait autour de 25-28 ans !

    Jean-Michel déborde de qualités : rigueur, force de travail, loyauté et fiabilité ! C’est un cérébral mais il a surtout le sens de la mission, car il a des valeurs personnelles très fortes. C’est pour cela qu’il a très vite nagé comme un poisson dans l’eau chez Virtua, une entreprise qui ne ressemblait à nulle autre et qui fonctionnait alors comme une grande bande de copains. Malgré la différence d’âge, il a réalisé qu’ils partageaient tous la même culture pop. Et cela lui a permis de se révéler, de s’accomplir avec bonheur.

    Quand Jean-Michel parle des dix années qui viennent de s’écouler, l’enthousiasme est intact, ses yeux pétillent comme au premier jour. Parce qu’il a tout donné à Virtua et Virtua lui a tout donné : l’opportunité de tout faire, de tout tester à l’heure du balbutiement du marketing digital. Il a d’ailleurs été engagé pour développer le département marketing de l’agence. Il a alors posé les fondations des relations avec les prestataires et orchestré les offres et conditions contractuelles. Peu à peu, le département a pris de l’essor et véritablement déployé ses ailes depuis l’arrivée d’Aurélie Duplais. « C’est grâce à elle, sa vision et son expertise, si nous sommes 15 aujourd’hui », s’enthousiasme-t-il.

    Avant de rejoindre Virtua, Jean-Michel avait déjà pris de la bouteille dans des structures fort différentes, passant aisément d’une multinationale, à un cabinet de gestion de carrière, puis à l’Université de Genève. L’agence d’Aubonne l’a attiré, car il s’est immédiatement reconnu dans sa vision et ses valeurs : le respect des clients et des collaborateurs dans une recherche permanente d’excellence. Alors quand on lui demande comment il a gardé sa flamme intacte, il s’empresse de dire « je fais toujours la même chose, mais tous les outils, tous les environnements ont changé, j’ai construit mon poste par mes expériences et je suis devenu le spécialiste du marketing à la performance. En quelques heures, je suis désormais capable de générer des centaines de milliers de mots-clés ». Et d’enchaîner « j’adore ce que je fais et j’ai la chance d’être entouré d’experts ». C’est avec fierté qu’il se remémore la première campagne qu’il a lancée, en 2008, sur Facebook pour le CIO, dans 17 pays !

    Rien ne semble déstabiliser Jean-Michel qui dit tirer sa force tranquille de son côté un peu farfelu qui lui permet d’évacuer le stress. Il ne prend jamais de risque immodéré et mise sur la qualité et les relations à long terme. Il a déjà fait ses calculs… et pense être le premier collaborateur de Virtua qui prendra sa retraite, ça sera le 5 juin 2039 ! Rendez-vous, Jean-Michel, dans dix ans, même lieu, pour un petit tour d’horizon !