• 08 / 12 / 2015 Technologie

    Pour son troisième datacenter, Virtua a choisi le site le plus sécurisé de Suisse romande

    Pour offrir le summum de l’hébergement à ses clients, Virtua a rejoint début novembre le datacenter de BrainServe S.A. à Crissier qui est le plus sécurisé de Suisse et l’une des 15 infrastructures certifiées du plus haut niveau TierIV en Europe ! L’occasion pour Virtua d’élargir ses prestations et de proposer des solutions d’hébergement flexibles, grâce à une technologie de conteneurisation garante de performance et de fiabilité.

    De longue date, Virtua accorde la première priorité à la sécurisation des données de ses clients et a opté pour des infrastructures offrant le maximum de garanties. Pour son troisième datacenter, elle a mis la barre encore un cran plus haut en choisissant BrainServe S.A. qui est le seul site de Suisse à jouir de la plus haute distinction du métier, la certification TierIV, qui le place au top 50 mondial !

    Membre de la direction et responsable de l’hébergement, Anthony Callegaro souligne que ce datacenter supplémentaire a permis d’augmenter considérablement les capacités et la puissance du réseau de l’agence pour répondre aux besoins croissants des entreprises et leur offrir un hébergement certifié ISO 27001 (système de management de la sécurité de l’information) et conforme aux normes de la FINMA et au standard de sécurité e-commerce PCI/DSS.

    A l’heure où le consommateur réclame la totale sécurisation de ses données, l’équipe d’administrateur système Virtua pratique la culture du 100% sécuritaire. Concrètement, le réseau et les procédures sont bétonnés de plusieurs couches de protection avec l’arsenal le plus fiable : Anti DDoS, firewalls, VLANs dédiés, Hardening OS,…

    PETIT TOUR D’HORIZON DES PRESTATIONS D’HEBERGEMENT AVEC ANTHONY CALLEGARO, UN INGENIEUR PERFECTIONNISTE ET AVANT-GARDISTE TOUJOURS EN ETAT DE VEILLE AVEC LES DEUX PIEDS DANS LES TECHNOLOGIES DE DEMAIN

    Anthony

    Quelles nouvelles prestations d’hébergement Virtua propose-t-elle ?

    Pour répondre aux besoins très différents de nos clients, nous proposons désormais une solution flexible qui permet d’exploiter de manière dynamique toutes les ressources des serveurs (processeur, mémoire, disque) et d’absorber des pics de charge temporaires en allouant des serveurs supplémentaires à la demande. Pour notre nouvelle infrastructure, nous avons porté notre choix sur une technologie de conteneurisation PAAS (Plateform As A Service) qui offre stabilité et gestion à distance. Cela permet un cloisonnement ultra-sécurisé des espaces clients avec des performances « bare metal » garantes de fonctionnement accéléré, tout en étant compatible avec Docker. Autre avantage de taille, nous garantissons toutes les ressources sur notre « cloud » car nous ne faisons pas d’over-provisioning (surapprovisionnement) et nous travaillons uniquement sur des serveurs entièrement équipés de disques SSDs.

    Sur quel service d’intervention peuvent compter les clients de Virtua ?

    Une intervention immédiate en cas d’incident de serveur ou de réseau, ce 24/24h et 365 jours par an. La grande différence chez Virtua, c’est que tous les serveurs sont intégrés dans notre monitoring, quelle que soit la taille des activités de nos clients, ce qui leur garantit un dépannage de qualité de nuit comme de jour, y compris les jours fériés.

    Quelles évolutions techniques anticipez-vous dans les 3-5 ans à venir ?

    Les micro-services et la conteneurisation vont fortement progresser à l’échelon mondial et de plus en plus de plateformes vont migrer sur ces infrastructures PAAS. Les entreprises disposeront ainsi d’une alternative aux « clouds » traditionnels qui s’avèrent trop compliqués et coûteux en termes de maintenance. On va certainement revenir à des infrastructures plus simples, mais plus robustes. En Suisse, les solutions open source vont indéniablement progresser.

     

    IT

    L’équipe IT au complet